Piment oiseau

22 octobre 2014

Boeuf massalé aux aubergines

 

boeuf massalé aux aubergines - massalé beef stew with eggplant

 

          Il y a quelques mois, avant la naissance de notre poussin, j'avais eu le plaisir de recevoir des victuailles en provenance de la Réunion, envoyé par Madame Karibo Sakafo. Elle m'avait gâtée avec des épices et des aromates de son jardin, la chance, pour moi qui n'ai qu'un plant de menthe dans un pot! J'en ai profité pour faire mijoter du boeuf massalé, enfin "mijoter" c'est vite dit, car le temps que je m'y mette, le poussin était déjà là, et donc du temps pour mijoter, je n'en avais plus. J'ai donc préparé mon plat à la cocotte-minute, qui m'a sauvé la vie plus d'une fois. Si vous voulez vraiment mijoter à l'ancienne, laissez cuire pendant une bonne heure, ou jusqu'à ce que la viande soit bien tendre.

 

Boeuf massalé aux aubergines

(pour 4 personnes)

  • -1kg de boeuf bourguignon coupée en gros cubes
  • -2 grosses aubergines
  • -2 oignons 
  • -4 gousses d'ail
  • -1 morceau de gingembre d'environ 5 cm
  • -6 tomates mûres
  • -1 càc de curcuma
  • -2 càs de massalé
  • -quelques feuilles de curry (ou caloupilé)
  • -2 càs de pâte de tamarin (dilué dans un bol d'eau chaude)
  • -1 càs de sucre
  • -sel
  • -1 filet d'huile végétale
  • -un peu d'eau

 

          Ciselez les oignons et pilez dans un mortier l'ail et le gingembre (sinon râpez-les). Coupez les aubergines en gros cubes et les tomates en quartiers. Faites chauffer l'huile dans la cocotte et faites-y dorer la viande sur toutes les faces. Retirez-la de la cocotte à l'aide d'une écumoire et mettez les oignons à la place. Lorsqu'ils sont bien fondus, ajoutez le mélange ail-gingembre et les feuilles de curry. Incorporez ensuite les aubergines, les tomates, le curcuma, le massalé, le sucre et le sel. Mélangez bien pendant 5 minutes puis remettez la viande. Recouvrez d'eau à hauteur et portez à ébullition. Fermer avec le couvercle et faites cuire 30 min à partir du sifflement (baissez le feu en cours de cuisson). Ajoutez enfin la pâte de tamarin préalablement dilué et filtré, puis laissez réduire à découvert sur feu moyen pour épaissir la sauce. Servez bien chaud.

 

 

boeuf massalé aux aubergines

 

Posté par letitia à 18:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 octobre 2014

Sandwich fattouche

 

sandwich fattouche - fattoush sandwich

 

          Ce week-end il fera beau et chaud partout en France, profitons-en pour sortir et nous détendre! Comme on a prévu une belle balade dans la nature, ce sera l'occasion pour nous de préparer un petit encas à grignoter sur le pouce. Que diriez-vous d'un méga sandwich végétarien pour changer du sempiternel jambon-beurre? Etant une grande fan de la salade fattouche, j'ai eu envie de la rendre nomade en la roulant dans un grand pain lavash, pour pouvoir la déguster où je veux, n'importe où sauf à table. Au départ Mister T était un peu déçu de ne pas voir de charcuterie dans son sandwich, mais finalement il s'est régalé, et a même fini le mien! Ah ces mecs alors !

 

Sandwich fattouche:

 (pour 2 personnes)

  • -2 pains lavash (en épicerie orientale ou au rayon "pains du monde" en grande surface)
  • -1 belle tomate
  • -4 feuilles de salade (ici de la scarole)
  • -1/4 de concombre
  • -2 radis
  • -1/2 oignon rouge
  • -4 branches de persil plat
  • -4 branches de menthe fraîche
  • -1 citron
  • -1 filet d'huile d'olive
  • -1 pincée de sel

 Pour la sauce au yaourt:

  • -1 yaourt à la grecque
  • -1 gousse d'ail 
  • -1 càc de sumac
  • -1 càc de menthe séchée
  • -1 pincée de sel

 

Préparez la sauce au yaourt: râpez la gousse d'ail et mettez-la directement dans le pot de yaourt (comme ça, moins de vaisselle!). Ajoutez le sel, le sumac et la menthe séchée puis mélangez.

salade fattouche

Tranchez finement le concombre et les radis (à la mandoline si possible), coupez la tomate en dés, ciselez la salade et l'oignon rouge, effeuillez les herbes. Mettez tous les légumes dans un saladier, arrosez avec un filet d'huile d'olive, du jus de citron et salez. Mélangez.

salade fattouch

Etalez un peu de sauce au yaourt sur les pains lavash, disposez les légumes et ajoutez encore un peu de sauce. Roulez et dégustez!

 

 

fattouche

Bon week-end !

Posté par letitia à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 octobre 2014

Recette au rice cooker #3 : Poulet aux aubergines fondantes

 

poulet aux aubergines au rice cooker - Rice cooker chicken with eggplant stew

 

          C'est bientôt la fin de la saison des aubergines, j'en profite un maximum avant de passer à la courge family et autres légumes d'automne. La dernière fois j'étais tombée sur une super promo au marché, 2 € les 2 kg d'aubergines! Ni une ni deux, j'ai vidé le cageot du papi qui voulait s'en débarrasser, trop contente de ramener ces beaux spécimens violets dans ma cuisine. Mais ça c'était avant que son fils ne vienne à nouveau remplir les stocks avec un énooorme filet d'aubergines, j'étais à deux doigts de revenir sur mes pas pour prendre un énième kilo mais j'ai été raisonnable... Evidemment, arrivée à la maison, j'ai regretté de ne pas en avoir acheté davantage! Je vous avais dit que c'était mon légume préféré?
        Cette fois je les ai cuisinées avec du poulet, directement dans mon rice cooker ! Désolée pour ceux et celles qui ne possèdent pas cet objet extraordinaire (pourquoi j'ai la voix de Pierre Bellemare dans la tête soudainement?), les recettes "normales" reviendront prochainement sur le blog! C'est mon joujou du moment, j'ai le droit de m'amuser avec :-)

 

Poulet aux aubergines fondantes:

(pour 4 personnes)

-2 cuisses de poulet entières (pilons+hauts de cuisses)
-2 petites aubergines
-1 poivron vert
-3 oignons nouveaux
-1 petit morceau de gingembre de la taille d'une (régina) phalange
-3 càs de sauce huître
-5 cl de vin de Shaoxing
-5 cl de sauce soja
-1 gobelet d'eau
-du poivre noir
-1 càs d'huile de sésame

 

Séparez les pilons des hauts-de-cuisses puis coupez chaque morceau en 2 ou 3 (avec un couperet ça va tout seul).Coupez les aubergines en gros cubes, le poivron vert en lanières, les oignons nouveaux en rondelles et le gingembre en lamelles. Mettez le tout (avec le poulet) dans la cuve du rice cooker. Ajoutez le reste des ingrédients, mélangez et couvrez. Appuyez sur le bouton cuisson et laissez cuire jusqu'à ce que ça s'arrête automatiquement (environ 20 à 30 min). Dégustez bien chaud!

poulet aux aubergines

 

Posté par letitia à 11:09 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 octobre 2014

A la Table du Comté avec Thierry Schwartz

20141011_132136

Catherine Riss et Thierry Schwartz

 

          Hier j'ai eu la chance d'être conviée à un déjeuner à la Cour du Corbeau, orchestré par le chef étoilé Thierry Schwartz. Ce repas fut organisé par la Table du Comté, qui a réuni 12 pointures de la gastronomie pour faire découvrir au public le premier fromage AOP de France, du 9 au 13 octobre à Strasbourg.
         Ce fut réellement un privilège pour moi de pouvoir assister à cet événement, où évidemment je me suis régalée, mais où j'ai également appris pas mal de choses sur le comté. Les plats étaient tous plus succulents les uns que les autres, et étaient servis en accord avec des vins de Catherine Riss, auxquels je n'ai hélas pas pu goûter car j'allaite (la belle frustration!).  

 

20141011_123704

Cuit-cru légumier en terre, comté jeune, truffe d'automne

C'est la première fois que je goûtais à de la truffe d'automne, mais j'avoue que j'ai été légèrement déçue, sa saveur était tellement subtile qu'on la sentait à peine. En revanche j'ai eu un énorme coup de coeur pour le "humus" dissimulé sous les légumes croquants, composé d'une sorte de tartinade de champignons de Paris à l'huile de truffe (vous pouvez avoir la recette en cliquant sur l'intitulé sous la photo).

 

20141011_130903

Cabri d'ici et spaghetti de sous-bois, comté fruité

Une belle réussite, ce cabri cuit à basse température! On n'avait quasiment pas besoin de couteau pour le déguster tellement la chair était fondante. Sous le carpaccio de cèpes (miam!), un cylindre de spaghetti fourré au comté fruité, un vrai régal. J'ai profité que tout le monde ait les yeux rivés vers le chef pendant son speech, pour pouvoir saucer discrètement mon assiette avec du bon pain au levain !

 

20141011_134630

Petite dégustation de différents comtés. Ca a l'air banal comme ça mais on ne s'est pas contenté de les croquer comme ça! On a appris par exemple que la couleur dépendait des saisons: une pâte jaune signifie que la vache a mangé beaucoup d'herbe qui contient du bêta-carotène, il s'agit donc d'un fromage d'été. Un fromage d'hiver est plus pâle puisque la vache n'aura consommé que du foin. Le vocabulaire de dégustation est différent de celui utilisé pour le vin évidemment, mais les critères d'appréciation varient tellement d'une personne à l'autre qu'il est difficile de définir objectivement les qualités d'un comté. Il y avait une personne dans la salle par exemple qui trouvait que le 1er échantillon sentait le miel alors que moi je percevais de la noisette grillée. De même, certains trouvaient le 2e morceau piquant alors que je le trouvais doux!

 

20141011_140608

Tartelette aux framboises tardives, soufflé au comté

Le dessert était réalisé par le pâtissier Thierry Mulhaupt, qui contenait aussi du comté dans le dôme de crème soufflé. C'était très léger, une belle façon de conclure ce repas sans alourdir l'estomac (en vrai j'aurai eu de la place pour une seconde part de cabri hihi!). Bref, vous l'aurez compris, ce repas fut exceptionnel!

 

 

 

Posté par letitia à 17:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 octobre 2014

Recette au rice cooker #2 : risotto de boulgour au chou-fleur

 

risotto boulgour au choufleur

 

         Je crois que vous l'aurez compris, le rice cooker est devenu incontournable dans ma cuisine, voire indispensable! Même Mister T s'y mis, l'autre jour il y a préparé une compote, après que notre producteur préféré de pommes et de poires nous ait fait cadeau d'1,5 kg de fruits trop mûrs. Il a tout fait au pif mais c'était délicieux (obligée de l'écrire, je sais qu'il va lire ce post) !
        Depuis que nous sommes en Alsace nous en profitons pour faire une grosse partie de nos courses en Allemagne, où l'on trouve à peu près tout et n'importe quoi. Dernièrement je m'étais retrouvée au rayon conserves de poisson, où trônent des bizarreries culinaires que même moi je n'ose pas goûter (et pourtant vous me connaissez, questions bizarreries j'en tiens une couche), comme par exemple des harengs à la mangue ou du thon au curry et à l'ananas. Pouah ! Enfin je dis ça aujourd'hui mais je sais qu'un jour ou l'autre je céderai à ces trucs, par pure curiosité ... En attendant j'ai ramené du boulgour (ou boulghour), une céréale que je n'ai jamais cuisiné encore. Je l'ai préparé comme un risotto avec du chou-fleur, c'était une totale impro également et ma foi j'ai trouvé ça très bon, et avec le temps actuel, ça fait du bien un peu de comfort food!

 

Risotto de boulgour au chou-fleur

(pour 4 personnes)

-1 gobelet de boulgour
-500 g de chou-fleur
-3 gobelets d'eau
-2 gobelets de crème fraiche liquide
-un peu de parmesan râpé
-sel
-poivre
-un peu de noix de muscade râpée

 

Coupez le chou-fleur en fleurettes et mettez-les dans la cuve du rice-cooker. Ajoutez le boulgour, l'eau et la crème. Assaisonnez de sel, poivre et muscade puis mélangez. Mettez le couvercle puis appuyez sur le bouton "cuisson". Si comme chez moi le liquide n'a pas été complètement absorbé, éteignez au bout de 20 min puis ajoutez le parmesan. Mélangez et servez bien chaud.

 

boulgour au chou-fleur

 

Posté par letitia à 12:45 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,



03 octobre 2014

Recette au rice cooker #1 : Riz au lait de coco, épinards et poulet

 

riz au lait de coco, épinards et poulet-rice cooker coconut milk, spinach and chicken rice

 

         C'est officiel, je n'ai plus le temps ni l'énergie de cuisiner en ce moment! Heureusement que je peux compter sur mon nouveau rice cooker, depuis que j'ai vu qu'on pouvait y cuire autre chose que du riz, j'essaie de l'exploiter au maximum. J'ai commandé deux livres de recettes à ce sujet mais en attendant qu'ils arrivent dans ma boîte aux lettres, j'ai improvisé un petit plat sympa hier à midi. J'ai regardé ce que j'avais au frigo, j'ai tout jeté dans la cuve et hop, y avait juste à appuyer sur le bouton "cuisson"! Magique, non?

 

Riz au lait de coco, épinards et poulet:

(pour 4 personnes)

  • -2 gobelets de riz basmati
  • -2 gobelets d'eau
  • -1 gobelet de lait de coco
  • -2 poignées d'épinards frais
  • -2 cuisses de poulet (oui sur la photo il n'y en a qu'une)
  • -1 càc rase de sel
  • -2 càs de sauce soja

 

Rincez le riz sous le robinet, à travers une passoire, jusqu'à ce que l'eau qui s'en écoule soit claire. Egouttez-le et mettez-le dans la cuve du rice-cooker. Ajoutez l'eau, le lait de coco et le sel. Mélangez. Ajoutez au-dessus les épinards grossièrement hachés, les cuisses de poulet et arrosez de sauce soja. Appuyez sur le bouton cuisson et laissez cuire jusqu'à ce que la cuisson s'arrête automatiquement. Retournez les cuisses de poulet, remuez le riz, couvrez et laissez ensuite en position "maintien au chaud" pendant 30 min avant de déguster, avec un peu de sauce soja pour y tremper le poulet (facultatif). 

 

poulet rice cooker

Note: A mon avis il n'est pas nécessaire d'attendre 30 min avant de déguster le riz, mais je voulais être sûre que le poulet soit bien cuit, au vu de l'épaisseur. Celui-ci était légèrement rosé près de l'os (vraiment légèrement, pas saignant quand même), je vous conseille donc de couper les cuisses en petits morceaux ou alors d'utiliser des morceaux de blancs coupés en cubes avant de faire cuire.

 

riz coco

Bon appétit et bon week-end!

 

Posté par letitia à 08:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 septembre 2014

Tartare de courgette au parmesan

 

tartare de courgette - zucchini tartare

 

          Ca y est c'est parti, depuis aujourd'hui je suis toute seule pour m'occuper de Mini Piment! Bilan de cette première journée: eh bien disons que la maman qui déchire s'est transformée en maman à côté de la plaque! C'est fini d'entendre les petits pas de Mémé dans le couloir, les bras grands ouverts pour la bercer quand le gros rototo a du mal à sortir. Maintenant tu te débrouilles toute seule ma vieille! C'est un peu comme si après avoir fait 3 mois de conduite accompagnée, on me laissait seule au volant d'un bolide sur l'autoroute. Forcément on roule un peu en zig-zag au début mais je sais qu'au bout de quelques jours ça ira mieux et que j'obtiendrai bientôt mon permis de maman :-)

          Evidemment je n'ai pas eu le temps de me cuisiner quelque chose de décent, heureusement que j'ai un nouveau rice cooker pour me sauver la vie! Je vous propose aujourd'hui une recette que j'avais faite... l'année dernière! J'avais piqué l'idée de ce tartare végétarien chez Alaska, qui elle-même avait piqué l'idée à Mario, son traiteur italien. Je vous préviens, ça demande un peu de patience, pour couper tout ça, ce n'est pas le genre de plat que je pourrai me préparer en ce moment, je peux tout juste croquer le bout d'une courgette crue!

 

Tartare de courgette au parmesan

(pour 4 personnes)

-2 belles courgettes
-1 petit bouquet de persil plat
-1 poignée de pignons de pin
-3 gousses d'ail
-5 cl d'huile d'olive
-2 citrons non traités
-un bon morceau de parmesan (environ 100g)
-sel
-poivre

trancher à la mandoline

Lavez les courgettes et coupez les extrémités. Tranchez-les finement à l'aide d'une mandoline (ou au couteau).

couper en longue julienne

Coupez ces bandelettes en longues juliennes.

couperen petits dés

Coupez-les ensuite en tout petits dés.

assaisonner

Dans un petit hachoir électrique, hachez le persil avec l'ail, l'huile d'olive, le jus et le zeste râpé des citrons, le sel et le poivre. Mélangez avec les courgettes et le parmesan fraîchement râpé. Laissez reposer 1h au frais avant de déguster.

 

 

Posté par letitia à 18:26 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 septembre 2014

Focaccia farcie à la figue, jambon cru et mozzarella

 

focaccia farcie à la figue,jambon cru et mozzarella - Stuffed focaccia with fig, smoked ham and mozzarella

 

         Cette semaine Mini Piment va avoir 3 mois, que le temps passe vite! En âge corrigé, elle aura seulement 1 mois, vu que mademoiselle est arrivée avec de l'avance, ce qui explique l'étonnement des gens quand ils me demandent quel âge elle a (ou "il a", on la prend souvent pour un garçon - ouh là là je l'habille en bleu, sacrilège) et qui la trouvent minuscule.
         Que de chemin parcouru depuis sa naissance précipitée, son séjour en réanimation, en soins intensifs, aux pré-sortants puis en hospitalisation à domicile. Fini la couveuse à 37°C, la sonde gastrique qui passait par le nez, les bras ou les pieds percés par les seringues, les bips incessants des scopes qui s'emballaient dès qu'un capteur se décollait de sa poitrine... C'est une vraie battante, elle a repris du poil de la bête et maintenant elle ressemble à un bébé "normal". Et je dirais même à un très beau bébé, c'est vrai qu'elle est belle ma fille :-) Je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être parce qu'on a franchi un cap, elle commence à faire "areuh", à bien dormir la nuit (pas tout le temps, ce serait trop beau), à être attentive quand on lui parle... Peut-être aussi parce que ma mère va repartir dans une semaine, après m'avoir bien aidée pendant ces deux derniers mois. Après, il n'y aura plus que Papa Oiseau et moi pour s'occuper d'elle, puis moi toute seule la journée quand il ira au travail. J'appréhende un peu ce moment mais je me dis qu'après toutes les épreuves qu'on a traversées, ça ne peut qu'aller bien. Et comme dit la pub, je suis une maman qui déchiiiiiire !

          Et quel rapport avec cette focaccia? Elle déchire aussiiiii !!!!! 

 

Focaccia farcie à la figue, jambon cru et mozzarella:

(pour 4 personnes)

Inspirée par la recette de Rock the Bretzel, sur la base de ma focaccia au brebille

Pour la pâte:
-250 g de farine

-1/2 cube de de levure fraîche (environ 5 g)

-10 cl d'eau tiède 
-5 cl d'huile d'olive

-1 càc de sucre

-1/2 càc de sel

Pour la garniture:
-2 figues fraîches
-4 tranches de jambon cru
-2 oignons nouveaux (partie verte seulement)
-1 boule de mozzarella
-1 filet d'huile d'olive

 

foc1

Préparez la pâte. 

Emiettez la levure fraîche dans l'eau tiède et laissez reposer 10 minutes à température ambiante.
Version manuelle: Mélangez dans un saladier la farine, le sucre et le sel. Creusez un puits au centre et versez-y la levure puis l'huile d'olive. Mélangez et pétrissez jusqu'à obtention d'une boule de pâte homogène. 
Version robot: Versez dans le bol du robot la farine, le sucre et le sel. Ajoutez la levure et l'huile, puis mélangez à l'aide du bras pétrisseur, pendant 10 minutes environ.

Couvrez le bol de film alimentaire et laissez reposer 1 heure à température ambiante (près d'un radiateur pour moi) et à l'abri des courants d'air.

Préchauffez le four à 220°C. Coupez les figues en quartiers, la mozzarella en dés et émincez les oignons nouveaux ainsi que le jambon cru.

foc2

Dégazez la pâte et étalez-la au rouleau à pâtisserie. Répartissez les 3/4 de la garniture sur un côté.

foc3

Rabattez la pâte sur la garniture pour former un chausson. Pincez les bords, déposez le reste de garniture à la surface et versez l'huile d'olive.

foc4

Enfournez et faites cuire 20 min (+ ou - selon la puissance de votre four).

focaccia

Dégustez bien chaud !

 

Posté par letitia à 18:10 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 septembre 2014

Agneau pasanda

 

Agneau pasanda - Lamb pasanda

 

         

         Vous vous rappelez du film The Lunchbox dont je vous avais déjà parlé il y a quelques mois ? Malgré toutes les scènes de cuisine toutes plus alléchantes les unes que les autres, le seul plat qui avait attisé ma curiosité était l'agneau pasanda, car c'était celui dont le personnage parlait mais que l'on n'a pas vu à l'écran. Shaikh avait invité son chef à venir manger chez lui pour qu'il vienne déguster sa spécialité et lui présenter son épouse. Il avait pour habitude de couper ses légumes dans le train en rentrant du travail, sur ses dossiers de comptabilité posés sur ses genoux. Ainsi, ses ingrédients étaient déjà prêts en arrivant à la maison, et il n'y avait plus qu'à jeter tout ça dans la marmite! Ca m'a bien fait rire, je m'imagine bien dans le tram en train d'éplucher des oignons, au moins ça permet de faire de la place autour de soi :-)

         Après quelques recherches, j'ai mélangé plusieurs versions pour obtenir une recette délicieuse à la hauteur de mes espérances. La particularité de ce plat et l'ajout final de crème fraîche et de poudre d'amande pour épaissir et donner de l'onctuosité à la sauce. Si comme moi vous adorez l'agneau (et que vos placards débordent d'épices), je vous conseille vivement de vous lancer!

 

Agneau Pasanda

(pour 4 personnes)

  • -500 g d'épaule d'agneau
  • -3 gousses d'ail
  • -1 morceau de gingembre de 5 cm
  • -4 càs d'huile végétale neutre
  • -3 oignons
  • -1 piment vert
  • -2 capsules de cardamome
  • -1 bâton de cannelle
  • -2 càc de coriandre moulue
  • -1 càc de cumin moulu
  • -1 càc de curcuma moulu
  • -25 cl d'eau
  • -15 cl de crème fraîche épaisse
  • -4 càs de poudre d'amande
  • -1,5 càc de sel
  • -1 càc de garam masala

 

lamb2

Coupez l'agneau en petits dés et mettez-le dans un récipient. Râpez l'ail et le gingembre puis mélangez avec la viande. Laissez mariner au frais pendant 2h.


lamb1

Emincez finement les oignons et faites-les dorer pendant 5 à 10 minutes dans l'huile chaude, avec le piment épépiné et haché. Ajoutez les capsules de cardamome écrasées, le bâton de cannelle, la coriandre, le cumin et le curcuma. Faites rissoler pendant 2 minutes.


lamb3

Incorporez la viande et faites dorer pendant 5 minutes en remuant continuellement. Versez l'eau et portez à ébullition, toujours en remuant. Couvrez et laissez mijoter pendant 40 minutes sur feu doux ou jusqu'à ce que la viande soit tendre.

lamb4

Mélangez la crème fraîche et la poudre d'amandes dans un bol. Prélevez 6 càs de jus de cuisson et versez dans la crème, puis mélangez.

lamb5

Versez enfin cette crème dans la cocotte. Ajoutez le sel et le garam masala et laissez frémir encore 5 minutes sans couvrir.

agneau pasanda

Servez bien chaud avec du riz basmati et régalez-vous!

 

Posté par letitia à 18:15 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 septembre 2014

Aubergines vapeur à la vietnamienne

aubergines vapeur à la vietnamienne- vietnamese steamed eggplants

 

          Si vous êtes un(e) fidèle du blog, vous n'êtes pas sans savoir que l'aubergine est mon légume préféré. Dernièrement j'ai découvert un marché de petits producteurs près de chez moi et je ne me suis pas faite prier lorsque j'ai vu ces belles aubergines bien dodues. Je savais déjà comment j'allais les accommoder, depuis que j'ai vu cette recette d'aubergines à la vapeur chez Miss Tâm! Des fois, on peut tomber sur un livre de cuisine tellement génial qu'on a envie d'essayer toutes les recettes, eh bien là c'est le cas avec son blog qui me met en appétit à chaque page, et plus encore depuis qu'on est copines et qu'elle est venue cuisiner à la maison :-)

         Je savais déjà à la lecture que j'allais me régaler, et je ne me suis pas trompée. La chair délicate des aubergines est sublimée grâce à une sauce douce au gingembre et à l'ail, puis relevée avec une huile à la ciboulette. Cette dernière touche grillée et salée est une vraie découverte que je garde sous le coude pour déguster d'autres plats, je suis sûre que ça marcherait avec de la courgette, des haricots verts ou des champignons. D'ailleurs j'avais gardé le surplus pour avaler un bol de riz chaud à l'heure du goûter, c'était trop bon (oui oui, y en a qui préfèrent les crêpes à 16H, ce n'est pas mon cas ^^)! Essayez cette recette, vous m'en direz des nouvelles! 

 

Aubergines vapeur à la vietnamienne

(pour 4 personnes)

D'après la recette de la Kitchenette de Miss Tâm

-4 petites aubergines 

Pour la sauce au gingembre:
-1 morceau de gingembre d'environ 5 cm
-3 gousses d'ail
-2 càs de sucre roux
-2 càs de nuoc-mam
-1 càs d'eau

Pour l'huile à la ciboulette:
-1 petit bouquet de ciboulette
-6 càs d'huile végétale neutre (ex: tournesol)
-1 càc de sel

 

vapeur

Pelez les aubergines et coupez-les en tronçons de 5 cm d'épaisseur, puis coupez chaque tronçons en 4. Mettez-les à tremper dans un saladier d'eau salée pendant 15 min puis égouttez-les. Faites-les cuire ensuite à la vapeur pendant 15 minutes.

sauce gingembre

Pendant ce temps, préparez la sauce. Mélangez dans un bol le sucre roux, le nuoc-mam et l'eau. Pelez le gingembre et coupez-le en rondelles. Pilez-le dans un mortier, ainsi que les gousses d'ail. Ajoutez-les dans le bol et mélangez.

sauce ciboulette

Ciselez finement la ciboulette et mettez-la dans un petit récipient supportant la chaleur. Faites chauffer l'huile dans une petite casserole sur feu moyen puis versez-la sur la ciboulette (ça va faire PSCHHHH). Ajoutez le sel et mélangez bien.

aubergines vapeur

Dressez les aubergines encore chaudes sur un plat et arrosez-les de sauce au gingembre puis d'huile à la ciboulette (je n'ai pas tout mis). Laissez refroidir à température ambiante avant de déguster (ne mettez pas au frigo, ça risquerait de gâcher la saveur des aubergines). 

 

aubergines riz

A déguster avec du bon riz chaud!

 

 

Posté par letitia à 08:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »