Piment oiseau

19 juillet 2014

Une recette spéciale

 

pied ayu

 

Mini Piment Oiseau est arrivée avec un peu (beaucoup!) d'avance, au début de l'été. Les cigognes sont complètement déboussolées cette année, y a plus de saison, même pour les bébés!

Je vous souhaite à tous de très bonnes vacances! Pas de voyage pour nous, mais une aventure encore plus extraordinaire nous attend. Le blog sera en pause mais je resterai présente sur la page FB de Piment Oiseau (où vous pourrez admirer sa petite bouille ^^). Gros bisous !!!

 

 

Posté par letitia à 13:33 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags :


20 juin 2014

Smörgåstårta

 

smörgastarta, gâteau de pain à la suédoise - Swedish savoury loaf cake

 

          Il y a tout juste un an, j'étais en Suède chez ma copine Natacha, une amie du lycée installée là-bas avec sa petite famille depuis une dizaine d'années. Après s'être longtemps perdues de vue, nous avions décidé de nous revoir chez elle, pendant que son mari était parti en tournée en Allemagne (ouais c'est le chanteur de The Björn, ça en jette hein?).

          Lors de ce séjour, nous étions invitées à un anniversaire et comme on ne savait pas quoi acheter comme cadeau, on a préféré apporter des petites choses comestibles. Moi j'avais préparé deux pains surprises et elle 4 petits smörgåstårta. Tout d'abord, ils ne s'attendaient pas à ce que l'on apporte à manger, ils étaient très surpris car apparemment ce n'est pas dans leurs habitudes. Une dame m'a même demandé si en français il y avait un terme pour désigner un évènement où l'on apporte de la nourriture. Ben euh... une fête, tout simplement? En tout cas chez moi on ne vient jamais les mains vides. Ils ont aussi découvert le concept du pain surprise (qu'ils ont bien apprécié), j'étais ravie car j'avais bien galéré pour le découper!

 

 

suede3

Les fameux smörgåstårta de Natacha. Trop chou, n'est-ce pas?

suede4

Le buffet d'anniversaire avec mes pains surprise au fond.

 

          Quant à moi, j'ai adoré le smörgåstårta, une sorte de "gâteau-sandwich" salé très populaire que l'on prépare pour toutes les occasions festives. Il est composé de plusieurs couches de pain trempé dans un mélange lait-jus d'orange (si,si) et de strates de garnitures diverses, en général du poisson fumé et des tartinades. On s'amuse ensuite à le décorer à notre guise avec de la chantilly nature, des crevettes, des crudités, des fruits, du fromage, des oeufs durs, etc... D'après elle, il n'y a pas de règle définie pour le préparer, vous le faites à votre goût, d'ailleurs elle avait utilisé du pain polaire à la place du pain de mie, et même mis du pâté de foie dans sa version. Les puristes vont hurler, tant pis!

          J'ai vraiment adoré cette idée, que je me suis empressée de reproduire à mon retour avec Leticia (oui cette recette date d'il y a un an, vive les archives!). C'est très ludique à faire, et assez spectaculaire quand vous le déposez à table (il faut juste le préparer quelques heures à l'avance pour que ça se tasse un peu). Si je vous en parle aujourd'hui, c'est parce que ce week-end les suédois célèbreront Midsommar, la fête du solstice d'été. Tout le monde se met une couronne de fleurs sur la tête, danse et chante autour d'un mât, et mange du hareng mariné dans une sauce aigre-douce (avec des pommes de terre et de la crème). C'est d'ailleurs celui-ci que j'ai employé dans ma recette, j'en suis dingue!

 

Smörgåstårta

(pour 4 à 6 personnes)

Pour le pain:
-10 tranches de pain de mie sans croûte
-25 cl de lait
-5 cl de jus d'orange

Pour la garniture:
-100 g de merlu fumé (ou autre poisson fumé de votre choix) 
-100 g de saumon fumé
-125 g de hareng à la moutarde douce
-40 g d'oeufs de hareng 
-1/3 de concombre
-quelques radis
-5 cornichons aigre-doux
-un peu d'aneth
-1 citron
-30 cl de crème liquide entière

 

(Recette à préparer quelques heures à l'avance)

1

Préparez tous les ingrédients: tranchez finement le concombre, les radis et les cornichons (à la mandoline ça va vite). Coupez les poissons fumés et le hareng à la moutarde en petits dés. Fouettez la crème au batteur électrique jusqu'à obtenir une chantilly. Prélevez un peu de cette chantilly (environ 3 càs) et mélangez-la dans un bol avec les oeufs de hareng. Entreposez le reste de crème au frais en attendant.

 

2

Mélangez le lait et le jus d'orange dans une assiette creuse, puis trempez-y brièvement les tranches de pain de mie.

 

3

Déposez 2 tranches sur un plat et recouvrez d'oeufs de hareng sur toute la surface.

 

4

Recommencez l'opération avec le hareng à la moutarde...

5

...puis le saumon fumé...

6

...et enfin le merlu.

 

7

Déposez les deux dernières tranches de pain en tassant un peu puis recouvrez le tout avec la chantilly nature.

 

smörgastarta

Décorez avec les crudités et entreposez au frais quelques heures, recouvert de film alimentaire.

 

smorgastarta

On n'avait pas le temps de patienter aussi longtemps, normalement l'intérieur devrait être plus harmonieux. Mais c'était très très très bon quand même, bien moelleux! J'imagine bien ça pour Noël, ça changerait du plateau de saumon et des toasts :-) 

 

 

 

Posté par letitia à 13:15 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juin 2014

Poulet sauce barbecue à la calédonienne

 

Poulet sauce barbecue à la calédonienne - Barbecue grilled chicken, New-Caledonia style

 

 

          J'ai découvert récemment que j'étais devenue sensible à tout et n'importe quoi. Il y a eu par exemple cet épisode du Globe Cooker qui m'a fait pleurer comme une madeleine, quand j'ai vu cette pauvre petite biquette qui allait être sacrifiée pour un repas de fête. Ce n'est pas que je sois un coeur de pierre en temps normal, car j'ai déjà vu des sacrifices d'animaux à la télé et en vrai, mais je n'ai jamais eu une telle réaction. Là ça avait bien duré 1/2 heure, jusqu'à ce que Mister T rentre de son footing, que je lui raconte et que je pleurniche à nouveau. Vive les hormones!
          Et puis le week-end dernier, je suis restée seule durant 4 jours car j'avais du annuler mon escapade en Alsace, ne pouvant pas faire de longs trajets en voiture (ni en train, avion ou tricycle). Après tout je peux me débrouiller comme une grande, la motivation en moins et quelques quintaux en plus. Mais ça c'était en théorie. En effet, il faisait beau et chaud, chacun y allait de son petit selfie sur la plage, autour d'un mojito en terrasse ou dévorant une côte de boeuf saignante au barbecue. Instagram c'est vraiment le diable. De mon côté, j'avais pour seule compagnie mon chat qui me regardait dans le blanc des yeux, se demandant sûrement qui de nous deux allait battre le record du monde de sieste. Et puis voilà, j'ai craqué, ouin ouinnn moi aussi je veux des grillades, ouin ouinnn j'en ai marre des ravioli en barquette, ouin ouinnn je veux ma maman.

          Bref, une semaine plus tard, j'ai enfin pris ma revanche. Ca faisait des nuits que je rêvais de ce poulet mariné dans une sauce barbecue maison. Cette recette d'ailleurs, c'est celle de mes parents, sauf qu'eux ils ont un vrai barbecue, alors que moi je me suis contentée de ma poêle-grill. Peu importe, c'était quand même très bon, à en pleurer. Ah non, ça suffit les larmes !

 

Poulet sauce barbecue à la calédonienne

(pour 2 personnes)

-2 cuisses et hauts-de-cuisses de poulet fermier (ou deux filets, mais ça sera plus sec)
-3 gousses d'ail
-2 càs rases de sucre
-1 citron
-4 càs de sauce soja
-4 càas de ketchup
-1 càs d'huile végétale neutre 

 

Séparez les cuisses des hauts-de-cuisses, puis désossez-les (pour une cuisson plus rapide). Coupez chaque morceau en deux (idem si vous choisissez des filets).
Ecrasez ou râpez les gousses d'ail. Mettez-le dans un saladier avec le sucre et le jus de citron. Mélangez pour faire dissoudre le sucre. Versez la sauce soja, le ketchup et l'huile, puis mélangez. Ajoutez les morceaux de poulet et couvrez le saladier. Faites-les mariner au frais pendant au moins 1/2 h.

couvercle


Sortez le poulet un peu à l'avance sinon il sera trop froid et la cuisson démarrera moins rapidement. Faites chauffer un barbecue, une poêle-grill ou une poêle tout court sur feu vif et sans matière grasse. Pour une cuisson au four, vous pouvez vous référer à ma recette de poulet au miso
Faites-y saisir les morceaux de poulet partiellement égouttés puis baissez légèrement le feu sinon ça va cramer. Pour aller plus vite, je pose une assiette (propre!) sur le poulet et je dépose un poids au-dessus (ici un couvercle en fonte) pour le presser. 

poulet sauce barbecue


Retournez le poulet de temps en temps et arrosez-le avec le reste de sauce barbecue. Coupez un morceau au milieu pour vérifier la cuisson. Servez bien chaud! (on l'a dévoré avec du riz chaud et des brocolis)

 

poulet barbecue

Bon appétit et bon week-end !

 

 

 

Posté par letitia à 12:27 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juin 2014

Avocat mariné au combava

 

Avocat mariné au combava - Avocado marinated in kaffir lime sauce

 

          Oui, je suis sensée rester clouée au lit sans bouger le petit doigt mais c'est trop dur de rester ainsi sans rien faire! J'ai l'impression que mes fesses vont finir par fusionner avec le matelas! Je m'autorise à me préparer quelques petites choses rapides à manger lorsque je suis seule, c'est pas sur mon chat que je vais compter pour s'occuper de moi (quand Mister T bosse). A part dormir et réclamer sa gamelle, on demande à quoi il sert. Mais attendez je viens de comprendre... Je suis en train de me transformer en chat moi aussi: je me lève juste pour mon repas et ma toilette, puis je retourne me coucher. Bon le jour où je vous propose une recette de pâtée ou de mini croquettes, vous saurez pourquoi :-)

          En attendant, je vous laisse avec une improvisation bidouillée il y a deux jours, lorsque Elodie et son Mister M sont venus prendre l'apéro (et quelques cartons à déménager en passant - MERCI MERCI MERCI vous êtes les meilleurs). J'ai fait mariner de l'avocat dans une petite vinaigrette à base de combava, gentiment offert par Patricia, en direct de la Réunion (qui me fait saliver avec ses recettes de tartares de poisson, moi aussi je veux manger cru)!
          J'avais déjà réalisé cette petite sauce mais je ne l'avais jamais employée comme marinade, seulement en condiment. D'ailleurs en la goûtant, on s'est vite dit qu'elle serait idéale avec des crudités, des crevettes, du pain, sur du riz chaud, des brochettes de poulet, bref avec à peu près tout ! Et comme l'a dit Elodie, ce truc est vraiment addictif alors je vous conseille d'en faire en grande quantité et de le conserver dans un petit pot stérilisé.

 

Avocat mariné au combava

(pour 4 personnes)

-2 avocats
-1 combava
-4 gousses d'ail
-1 morceau de gingembre de la taille d'un pouce
-1 piment oiseau (ou thaï)
-2 càc de sel
-3 càs de vinaigre blanc
-3 càs d'huile végétale neutre

 

Ecrasez dans un mortier les gousses d'ail, le piment et le gingembre pelé avec le sel, jusqu'à obtention d'une fine purée. Transvasez dans un bol et ajoutez le vinaigre puis l'huile. Mélangez avec une petite cuillère. Râpez le zeste du combava au-dessus et mélangez. Coupez la chair des avocats en cubes et incorporez-les à la sauce. Rectifiez l'assaisonnement si cela n'est pas à votre goût. Laissez mariner 15 à 30 minutes avant de déguster avec des petits pics à l'apéro.

Vous pouvez réaliser cette recette dans un petit robot si vous n'avez pas de mortier.

 

avocat mariné au combava

Ca change du guacamole, hein? 

 

Posté par letitia à 08:45 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 juin 2014

Fondant chocolat-amandes

 

fondant chocolat amandes-chocolate & almond mudcake

 

 

          Ceux qui me suivent sur ma page Facebook et Instagram sont déjà au courant de la petite nouvelle: j'attends un heureux évènement pour la fin de l'été :-) 

          Piment Oiseau va se transformer en Maman Oiseau, mais pour cela il va falloir que je ralentisse le rythme. Moi qui suis déjà paresseuse de nature, voilà que les médecins m'ordonnent de me reposer jusqu'à l'arrivée de notre oisillon, pour qu'il puisse rester encore au chaud dans son oeuf.
          Le paradoxe c'est que maintenant que j'ai le temps de faire plein de choses, eh bien je n'ai le droit de rien faire. Mais alors rien du tout, à part rester dans mon lit ou sur le canapé. Ca a l'air cool dit comme ça, mais c'est extrêmement frustrant. Figurez-vous que je n'ai pas le droit de cuisiner, par exemple. PAS DE CUISINE !!! Du coup c'est Mister T qui prend le relais pour tout le reste. Mieux qu'un robot qui mixe, touille, malaxe et chauffe, mon Mister T il me prépare le petit-déj, s'occupe du ménage, du linge, du chat, de faire les cartons pour le déménagement (oui parce que le challenge n'était pas assez relevé comme ça), de redresser mes oreillers, d'aller acheter des éclairs au chocolat ou un bo bun à emporter, de ramasser le stylo que j'ai fait tomber par terre quand je n'arrive pas à me baisser, de me laisser regarder Hartley Coeurs à Vif le midi ET le soir (ils viennent de diffuser le tout dernier épisode, il sera tranquille maintenant), de mettre une paille dans ma bouteille d'eau quand je me réveille à 4 h du matin...
          Bref, avant de devenir un super papa, il est déjà un super héros à mes yeux. Je suis même prête à le laisser tranquille devant tous les matches de la coupe du monde, mais de toutes façons pour ça je n'aurai pas trop le choix. 

          Ce week-end il nous a préparé un super fondant au chocolat car depuis quelques mois j'ai basculé en mode "bec sucré". J'étais presque jalouse de la réussite de son gâteau, tellement il était délicieux! Ca a du bon de se faire chouchouter :-) Tout le monde me dit d'en profiter car ensuite tout va s'inverser: je n'aurai plus une seconde à moi, alors que j'aurai mille choses à faire. Bon, sur ce, je vais faire une sieste.

 

 

Fondant chocolat-amandes

(pour 6 personnes)

D'après la recette de Cakes in the City

A préparer la veille !

-200 g de chocolat noir
-100 g de beurre
-200 g de sucre
-1 oeuf entier
-3 oeufs clarifiés (jaunes et blancs séparés)
-50 g de poudre d'amandes

 

fondant chocolat


Préchauffez le four à 150°C. Beurrez et farinez un moule à manqué ou à charnière de 20 cm de diamètre (ou comme ici, tapissez-le de de papier sulfurisé). Entreposez le moule au frais.
Mettez le chocolat en morceaux et le beurre en dés dans un saladier et faites fondre au micro-ondes. 
Battez les blancs en neige ferme et réservez.
Mélangez dans un saladier les 3 jaunes, l'oeuf entier et le sucre puis fouettez jusqu'à ce que ça blanchisse. Versez ce mélange dans le chocolat fondu. Ajoutez la poudre d'amandes et mélangez. Incorporez enfin les blancs en neige délicatement avec une maryse.
Versez dans le moule et enfournez pour 35 min. Le gâteau est encore tremblotant, c'est normal. Laissez refroidir à température ambiante puis au frais jusqu'au lendemain. Dégustez!

 

fondant

Il est pas beau, ce gâteau d'amûûûûr ???

 

 

 

 

Posté par letitia à 09:55 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,



30 mai 2014

Bruschetta à l'araignée

 

bruschetta à l'araignée-spider crab bruschetta

 

          On est vendredi soir, le soleil est de retour et on a envie de bons petits apéros entre amis! En ce moment je suis à fond dans les tartines en tout genre, que je garnis avec de bons produits frais. Au marché j'ai craqué pour une belle araignée, dont la chair fondante et sucrée est incomparable, à tel point qu'il n'est pas besoin de trop l'assaisonner. Ici je l'ai juste déposée sur des tranches de pain grillé et légèrement frotté à l'ail, avec un peu d'huile d'olive, du basilic et de la tomate. Si on s'y met tous, peut-être que l'été arrivera un peu plus vite !

 

Bruschetta à l'araignée

(pour 4 personnes)

-1 belle araignée vivante
-4 tranches de pain de bonne qualité
-2 tomates moyennes
-quelques feuilles de basilic
-quelques olives
-sel
-poivre
-1 petite gousse d'ail

 

 

bruschetta

 

Plongez l'araignée dans un faitout d'eau frémissante et couvrez. Faites cuire ainsi pendant 8 à 10 min selon la taille de l'araignée. Egouttez-la, laissez refroidir et décortiquez-la. N'oubliez pas la chair dans les pattes, ça serait dommage de gâcher! Mettez la chair dans un saladier et assaisonnez de sel et poivre. Arrosez avec un mince filet d'huile d'olive et mélangez.
Faites griller les tranches de pain au toaster ou sous le grill du four. Frottez-les sur une face avec la gousse d'ail puis ajoutez quelques gouttes d'huile d'olive. Garnissez de rondelles de tomate, de chair d'araignée de basilic ciselé et d'olives. Dégustez !

 

 

Posté par letitia à 20:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 mai 2014

Rogan josh

 

rogan josh, curry d'agneau à la tomate - Lamb and tomato curry

 

 

         Contrairement à beaucoup de copines, je n'ai jamais été une grande fan des comédies musicales de Bollywood. Je me rapelle encore des DVD que ma grand-mère regardait l'après-midi avec le volume à fond, c'était sympa mais à force d'écouter ça tous les jours ça m'a rendue dingue! En revanche j'aime beaucoup les films qui se passent en Inde sans tomber dans le kitsch au 1er degré, tels que la Cité de la Joie, A bord du Darjeeling Limited ou Slumdog Millionnaire, que l'on ne présente plus. Dernièrement j'ai été agréablement surprise par The Lunchbox, dont je vous avais déjà parlé avec ma recette de palak tofu.  

 

Capture d’écran 2014-05-27 à 22

 

          Ce film m'avait vraiment donné l'eau à la bouche à travers les scènes de cuisine et de dégustation. Mes moments préférés: les dialogues avec "Auntiiiiiie" et lorsque le personnage principal découvre chaque jour avec impatience le contenu de son tiffin. A chaque fois c'était une splendeur colorée et j'arrivais presque à sentir le parfum des épices à travers l'écran!

          Pour vous résumer le film, il s'agit de l'histoire d'un employé de bureau qui reçoit un jour par erreur une lunchbox destinée à quelqu'un d'autre. Celle-ci avait été préparée par une femme au foyer pour son mari mais c'est le dabbawallah (livreur de gamelles) qui s'est trompé de destinataire. Erreur qu'il réitérera chaque jour, pour le plus grand bonheur de l'employé, habituellement fourni par un restaurant médiocre. S'ensuivra un échange épistolaire qui donnera naissance à des sentiments plus complexes, mais bon je ne vous raconte pas la fin, car elle est complexe aussi ...

          Si vous ne l'avez pas vu ou si vous désirez le revoir, j'ai le DVD du film à vous faire gagner! Et la cerise sur le gâteau, ou plutôt la pistache sur le kulfi, c'est qu'il contient un livret de recettes issues du film, concoctées par ma copine Sanjee du blog Bollywood Kitchen !

Pour jouer, il suffit de me dire en commentaire quel est votre plat indien préféré ! Ce jeu est réservé aux résidents de France métropolitaine, et n'oubliez pas de laisser une adresse mail valide. Vous avez jusqu'au dimanche 1er juin à minuit, puis je procéderai à un tirage au sort. Le nom du gagnant sera dévoilé le lendemain.

 

Pour vous donner un aperçu du film, voici une recette issue du livret: le rogan josh, un curry d'agneau à la tomate. 

 

Rogan Josh

(pour 4 personnes)

-600 g de gigot d’agneau
-4 tomates
-15 cl de coulis de tomate
-15 cl d'eau
-3 oignons hachés
-2 gousses d’ail haché
-3 cm de gingembre râpé
-1 c.à café de garam masala
-4 gousses de cardamome
-2 clous de girofle
-1 feuille de laurier
-1 bâton de cannelle
-1/2 c. à café de curcuma
-sel
-huile végétale 

 

rogan josh

 

Dans une cocotte, faites chauffer 2 càs d’huile, et faites suer les oignons hachés, la feuille de laurier, le bâton de cannelle, les clous de girofle et 1 pincée de sel pendant 15 minutes. Réservez dans un récipient.
Coupez l'agneau en cubes et faites-les saisir dans la même cocotte avec 1 càs d’huile.
Pendant ce temps, pelez et épépinez les tomates puis concassez-les grossièrement.
Une fois les morceaux de gigot bien dorés, ajoutez le curcuma, le garam massala, la cardamome et le bâton de cannelle. Faites revenir 5 minutes puis ajoutez les oignons cuits ainsi que l’ail et le gingembre.
Ajoutez ensuite le coulis de tomates et l’eau. Couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant 25 minutes.
Après ces 25 minutes, ajoutez les tomates épépinées et coupées grossièrement. Puis laissez à nouveau mijoter 25 minutes.

Servez le rogan josh accompagné de riz chaud! 

 

EDIT DU LUNDI 2 JUIN 2014: Bravo à Gourmande38 qui remporte le DVD et le livret de cuisine! Je te contacte par mail pour obtenir tes coordonnées postales.

 

Posté par letitia à 09:10 - - Commentaires [101] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mai 2014

Khao niao dam : riz noir gluant à la thaïe

 

Riz noir gluant à la thaïe-black sticky rice pudding

 

          Il y a très longtemps, lorsque j'étais étudiante et que je ne savais pas trop cuisiner, j'avais décidé un soir d'impressionner un couple d'amis. A l'époque j'habitais près d'une épicerie asiatique où j'allais presque chaque samedi à la découverte de nouveaux produits. Un jour j'ai acheté au hasard un paquet de riz noir gluant, originaire de Thaïlande. Je m'étais dit que ça pouvait être sympa de le cuisiner en risotto, parce que proposer un risotto quand on est étudiant, ça en jette, alors en plus s'il est noir, ça vous garantit la gloire éternelle auprès de vos amis.
          J'avais lu dans un magazine qu'il fallait préparer ce plat à la dernière minute, ce que je fis pendant que mes copains sirotaient l'apéro tranquillement. Tout se déroulait bien sauf qu'au bout de 20 minutes, le riz était toujours dur. Un quart d'heure plus tard, les grains étaient toujours croquants, même pas al dente. Je n'arrêtais pas de rajouter du bouillon, mes convives s'impatientaient en me taquinant depuis le salon et moi je commençais sérieusement à douter de mes compétences culinaires. Au bout de 45 min de combat contre ce riz coriace, je décidai finalement de servir ce risotto cru, puisque je n'avais rien d'autre à proposer. "Hummm...intéressant ton plat...ça croque...". On a fini par descendre manger un kebab pour oublier cet échec, et j'appris plus tard qu'il fallait au préalable faire tremper le riz avant de le cuire! Je sais désormais qu'il faut toujours bien se renseigner avant d'utiliser un ingrédient que l'on ne connaît pas!

          Aujourd'hui je me suis réconciliée avec ce riz, et je vous propose un dessert thaï que j'ai découvert au Rouammit. Il s'agit d'une sorte de porridge sucré à la crème de coco, à déguster tiède. La texture est vraiment étonnante: même après trempage et une cuisson de presque une heure, les grains restent légèrement fermes sous la dent (mais très bons, je vous assure) et se marient à merveille avec la suavité du sucre de palme et la douceur de la crème de coco. Détachez-vous de l'image du riz au lait, cela n'a rien à voir! C'est bien meilleur ! 

 

Khao niao dam: riz noir gluant à la thaïe

(pour 4 personnes)

-200 g de riz noir gluant
-1 L d'eau
-1/2 noix de coco
-50 g de sucre de palme (ou sucre roux)
-70 g de sucre blanc
-4 càs de crème de coco Suree (produit offert par ERIDAN)

 

1


Faites tremper le riz noir dans de l'eau pendant toute une nuit. L'eau va se colorer et devenir pourpre, c'est normal. Egouttez-le dans une passoire.

2


Râpez la noix de coco et réservez. Pour cela, vous pouvez utiliser une râpe à coco comme celle que j'ai, ou alors procédez ainsi: ouvrez la noix en la cassant avec un marteau. Décollez la chair blanche avec un petit couteau, débarrassez-la de la peau brune et râpez-la avec une râpe à fromage. Vous pouvez aussi en trouver déjà râpée et surgelée en épicerie asiatique.

3


Versez l'eau dans un grand faitout et portez à ébullition. Plongez-y le riz et faites cuire pendant 30 min sur feu moyen, en remuant de temps en temps. Ajoutez les deux sucres et mélangez jusqu'à ce qu'ils se dissolvent. Laissez cuire encore 20 min sur feu doux.

4

Hors du feu, ajoutez la noix de coco râpée.

khao niao dam

Servez tiède avec la crème de coco.

riz gluant noir

A déguster à la petite cuillère!

 

Posté par letitia à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mai 2014

Un atelier avec le Portail Bio chez Vert-Framboise

 

20140515_195423

 

          Apprendre à cuisiner et manger bio tout en s'amusant, voilà la belle idée de l'atelier où j'ai été conviée il y a 10 jours. C'est la première fois que j'étais invitée à une soirée gourmande à Caen, en compagnie d'autres blogueuses de la région. J'étais la seule à évoluer dans l'univers culinaire, les autres participantes tenant majoritairement un blog mode ou "life style".  


          C'est le Portail Bio qui avait organisé cet événèment privé à l'atelier Vert-Framboise, afin de nous sensibiliser autour de produits sains et de bonne qualité. Sachant que nous étions chez Sandrine Daccache, une ancienne pédiatre devenue pâtissière, on pouvait y aller les yeux fermés. Je ne consomme pas toujours bio mais je fais quand même attention à ce que j'achète, je fais principalement mes courses au marché le week-end pour les produits frais. Pour le reste, je n'ai pas le réflexe d'aller m'approvisionner en épicerie bio, je vais donc en grandes surfaces mais j'évite au possible les produits transformés et je lis bien la liste des ingrédients pour ne pas avaler n'importe quoi.

 

jardin

 

Je découvrai ce bel endroit pour la première fois, niché dans une petite bulle loin du brouhaha de la ville. La décoration est plutôt ludique et colorée, à base d'ustensiles de cuisine recyclés. A l'extérieur, un petit jardin tranquille où poussaient des pâquerettes et de la menthe nous inviterait presque à faire une sieste au calme.

 

20140515_192409


Mais pas le temps de faire la sieste, un menu alléchant nous attendait! Revêtues de jolis tabliers, nous nous sommes divisées en 3  groupes afin de réaliser l'entrée, le plat et le dessert. Nous avons concocté des recettes végétariennes à partir de produits bio et de légumes locaux. Notre hôtesse était pleine de bienveillance et de bons conseils, elle a su nous guider patiemment de A à Z.

20140515_192748

L'attirail de pâtisserie m'a fait penser à une collection d'armes de guerre :-)

20140515_194844


J'ai fait partie de l'équipe "Entrée" et voici ce que nous avions réalisé à plusieurs mains: un joli carpaccio de légumes, que nous avons dégusté ensuite avec un pesto bio de tomate à la ricotta. J'ai trouvé cette idée très astucieuse, sur plusieurs ploints: c'est de saison, coloré, facile à faire et économique! Avec seulement un chou-rave, 1 petit fenouil, 1 poivron, 2 carottes et 3 petites courgettes, on a pu préparer ces trois grandes assiettes pour 12 personnes. Et encore, il y avait des restes! Et ça permet de faire manger des légumes même aux plus récalcitrants.

risotto


En plat, on s'est régalé avec un bon risotto aux morilles. Si je me souviens bien, je crois que Sandrine avait utilisé du cidre à la place du vin blanc. J'ai appris également qu'il valait mieux réhydrater les morilles séchées dans du lait plutôt que dans de l'eau, pour qu'elles gardent toute leur saveur. En tout cas il était vraiment délicieux, moi qui étais assise devant la casserole de risotto, je ne me suis pas faite prier pour me resservir :-)

20140515_205738


En dessert, les filles ont réalisé des petits biscuits sablés fourrés à la pâte à tartiner bio, au cacao et noisettes. Je connaissais déjà cette gourmandise, elle est aussi addictive que le Nut**** pour certains, mais l'huile de palme en moins! Mon biscuit faisait un peu la grimace, il sentait que j'allais le croquer :-) 

 

a table

 

Après les efforts, le réconfort! Merci à l'agence Schuller Graphic et à Audrey pour l'invitation! Vous pouvez retrouver nos blogs respectifs ici:

Je suis un aigle
Lilyvia
Après la pluie, le beau temps
Mon Cahier de Brouillon
Dépêches Mode
Mademoiselle Julie
Brigitte in Love

 

J'étais en train de me demander qui était la 8e blogueuse dont je ne me souvenais plus du nom...C'était moi bien sûr! Hahaha :-) On a même eu droit à une petit publication dans Ouest France la semaine dernière !

Après cet évènement, Camille a eu la bonne idée de créer un groupe réunissant les blogs normands sur Facebook. Je m'y suis inscrite mais cela va être de courte durée, je vous explique pourquoi sur la page de PIMENT OISEAU ... Attention, j'espère que vous êtes bien assis !!!

 

 

 

 

Capture d’écran 2014-05-24 à 11

 

 

 

Posté par letitia à 12:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mai 2014

Ma Po Tofu

 

mapo tofu - sichuanese pork and tofu stir fry

 

          Ca fait très longtemps que j'avais envie d'essayer cette recette sichuanaise. Le mapo tofu (ou mapo doufu) est un plat assez relevé à base de porc haché, de tofu et de poivre de Sichuan. J'ai du faire l'impasse sur la pâte de soja pimentée (doubanjiang) car je trouvais que la liste d'ingrédients était assez longue comme ça, et que je n'avais plus de place dans mes placards! Le résultat me fait penser à la saveur des dan dan mian, des nouilles à la sichuanaise terriblement addictives! Je me suis inspirée de la recette de Un dimanche à la Campagne et j'ai remplacé le tofu ferme par du soyeux. Les puristes vont sûrement hurler...eh bien qu'ils hurlent! Malgré toutes ces modifications, j'ai trouvé ma version pas trop mal !

 

Mapo tofu

(pour 4 personnes)

Pour la marinade du porc:
-300 g de porc haché
-1/2 càs de sucre
-2 càs de sauce soja claire
-2 càs de sauce soja noire
-3 càs de vin de shaoxing
-1 càs d'huile de sésame

Pour le mapo tofu:
-4 oignons nouveaux
-2 gousses d'ail
-120 g de racines de moutarde marinée (ou zhacai)
-400 g de tofu (soyeux ou ferme)
-2 càc de grains de poivre de Sichuan 
-1 càs de sauce soja
-1 càs de sucre
-3 càc de fécule de maïs
-3 càs d'eau
-1 càs d'huile de sésame
-1 càs d'huile pimentée
-2 càs d'huile végétale neutre
-30 cl de bouillon de boeuf

 

1egoutter le tofu

Coupez le tofu en cubes et égouttez-le dans une passoire.

2écraser

Ecrasez les grains de poivre de Sichuan au mortier ou dans un petit moulin à épices. Faites mariner le porc haché avec les 2 sauces soja, le sucre, le vin de Shaoxing et l'huile de sésame.

3émincer les légumes

Hachez l'oignon nouveau (bulbe+tige), l'ail et les racines de moutarde.

4cuire la viande

Faites chauffer l'huile végétale neutre dans un wok et faites-y revenir l'oignon nouveau et l'ail. Ajoutez le porc mariné et faites sauter sur feu vif. Incorporez la racine de moutarde, la sauce soja et le sucre, puis mélangez. Versez le bouillon et portez à ébullition.

6ajouter le tofu

Baissez le feu et ajoutez le tofu. Mélangez délicatement pour ne pas le réduire en bouillie (surtout si c'est du tofu soyeux). Laissez cuire 2 minutes. Mélangez dans un bol la fécule de maïs avec l'eau, puis versez dans la sauce. Mélangez jusqu'à épaississement, sur feu doux.

5huile piquante

Ajoutez enfin l'huile pimentée, l'huile de sésame, le poivre de Sichuan et les tiges d'oignons nouveaux. Servez bien chaud avec du riz.

 

mapo doufu

Bon appétit!

 

Posté par letitia à 18:38 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



Fin »