Piment oiseau

21 novembre 2014

Soupe pom'tiron

 

soupe pomtiron

 

          Avec ce froid et le brouillard matinal, quoi de plus réconfortant qu'une bonne petite soupe ! Près de chez moi il y a une épicerie orientale où traîne depuis au moins un mois un énoooorme potiron, bien en évidence derrière la vitrine, posé à même le sol. A chaque fois que je passe devant je pouffe de rire, non seulement parce que ça me fait penser à Krang dans les Tortues Ninja (on a les références qu'on peut), mais aussi parce que vu que personne ne veut l'acheter, ils ont du baisser le prix chaque semaine. Au début elle était à 2,50€/kg et aujourd'hui ça fait plusieurs jours qu'elle est à 0,70€/kg... et elle n'a toujours pas trouvé preneur. S'ils n'arrivent pas à la vendre, je me demande bien s'ils vont se résigner à la manger, cette pauvre courge. Ils pourront toujours s'inspirer de Reliboukitchen, à qui j'ai piqué cette recette, et qui apparemment avait aussi beaucoup de potiron à liquider :-) Je l'ai quand même légèrement modifiée, car avec les 2 cuillères à soupe de curry initiales, j'ai cru cracher du feu! Quant à moi, pas besoin que j'en achète, j'ai ma fournisseuse officielle

Soupe pom'tiron

(pour 4 personnes)

-600 g de potiron
-3 pommes
-1 oignon émincé
-1 càs de curry en poudre
-1 cube de bouillon
-1 L d'eau chaude
-1 filet d'huile végétale

Faites revenir l'oignon dans une cocotte avec peu d'huile, sur feu moyen. Saupoudrez de curry et laissez encore dorer pendant 5 min. Pendant ce temps, pelez le potiron et coupez-le en cubes, puis ajoutez-le dans la cocotte. Pelez également les pommes, coupez-les en quartiers et ajoutez-les. Mélangez, émiettez le cube de bouillon et versez l'eau chaude. Portez à ébullition puis baissez le feu et couvrez. Laissez mijoter une trentaine de minutes puis mixez le tout (ici avec un mixeur plongeant) avant de servir bien chaud.

 

soupe pom'tiron

 

Posté par letitia à 08:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


17 novembre 2014

Journée mondiale de la prématurité

 

ayu3

Photos de Mini Piment qui sont affichées aujourd'hui
lors de l'exposition organisée aujourd'hui par SOS Préma,

dans le hall du CHU de Caen.

 

          C'est la journée mondiale de la prématurité. Chaque jour sur la planète, 1 enfant sur 10 naît beaucoup trop tôt. 

          J'ai hésité à écrire ce post mais ce sujet me tient vraiment à coeur, j'en ai encore mal au ventre en y repensant. Eh oui, non seulement j'ai découvert que les petites filles ne naissaient pas dans les roses, mais en plus ces idiotes de cigognes l'avaient livrée en avance. Trop en avance. L'arrivée d'un bébé ça bouscule déjà tout, mais quand il arrive trop tôt, c'est un cataclysme. On ne sait pas comment réagir, on n'a pas le temps de réfléchir. J'avais encore 2 mois pour me préparer, pour choisir la petite layette, pour apprendre à gérer les contractions, pour faire des selfies de mon bidon devant le miroir du salon, pour m'acheter des éclairs au chocolat en marchant comme un canard gras jusqu'à la boulangerie. Et puis rien de tout ça. A l'échographie du 7e mois, tout allait bien jusqu'à la dernière mesure, ouh là c'est bizarre je ne vois plus rien sur l'écran, votre col est effacé, va falloir filer aux urgences mademoiselle. Quoi? Quand? Demain? Je vais bien là, je marche normalement, je n'ai mal nulle part. Non, allez-y maintenant, dès que vous sortez de mon cabinet, je préviens mes confrères à l'hôpital. Quoi? Mais n'importe quoi. Et PAF, le lendemain midi, elle était sortie. En 30 minutes.
          Voilà, il n'y a pas de raccourci, ça s'est vraiment passé comme ça. Si je peux en parler aujourd'hui, c'est que tout est rentré dans l'ordre. Mini Piment a repris du poil de la bête, elle fait plus du double de son poids de naissance, c'est dingue comme elle a évolué (et elle fait ses nuits depuis 1 mois, alléluiah!). Je suis tellement fière et impressionnée par le combat qu'elle a mené, je me demande où est-ce qu'ils puisent toute cette énergie, ces petits bouts d'bébés. Quand je pense que je devais la nourrir à la seringue à travers une sonde gastrique, et que maintenant, elle descend des biberons en rotant comme un charretier! 

          Je pense à toutes les mamans à qui c'est arrivé et à qui ça arrive au moment où je tape ces quelques lignes. Je comprends leur douleur, leurs larmes, leurs incompréhension, leur sentiment de culpabilité. On n'a pas à culpabiliser, ça peut arriver à n'importe qui pour n'importe quelle raison, moi-même je n'ai jamais su pourquoi c'est arrivé, on n'a jamais su l'expliquer. Je leur souhaite juste bon courage, de ne pas perdre espoir car tout ira bien. C'est facile à dire maintenant, alors qu'à l'époque, j'en avais marre qu'on me répète que tout irait bien car pour moi, tout allait mal et que personne ne pouvait comprendre. Heureusement qu'il y avait l'association SOS Préma qui m'a permis de sortir de ma bulle et d'échanger avec d'autres parents ayant vécu la même expérience. Non, nous n'étions pas seuls. Aujourd'hui je ne me lasse pas de voir ma fille dormir, gazouiller et rire. Elle commence à avoir des petits bourrelets aux cuisses, certains pyjamas sont désormais trop serrés! Ils grandissent tellement vite, j'ai déjà presque oublié l'ambiance de l'hôpital, ses bips stridents, l'odeur du gel anti-bactérien, es pleurs des autres bébés à côté. Je tiens à remercier toute l'équipe de la néonatologie du CHU de Caen pour leur professionnalisme, leur patience, leur gentillesse et leur encouragement. Ils ont veillé sur nos enfants comme des anges gardiens mais sur nous également, pour apprendre à devenir parents, car non, l'instinct maternel n'existe pas, je confirme. Et bien sûr, les infirmiers qui nous ont accompagnés à domicile et qui ne nous ont jamais laissé tomber. MERCI MERCI MERCI. MILLE FOIS MERCI. C'était il y a presque 5 mois déjà. C'est très dur, mais on finit pas s'en sortir.

 

Posté par letitia à 16:12 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2014

Sandwich polaire au saumon fumé

 

sandwich polaire au saumon fumé - smoked salmon polar sandwich

 

          Lorsque Mini Piment est arrivée dans notre vie, la cuisine est passée au second plan, et pas qu'un peu! Les premiers jours, voire les premières semaines, on s'était exclusivement nourri de plats à emporter et de sandwiches, et pas des bons hein, plutôt ceux réalisés vite fait avec du pain racorni et des tranches de jambon à la date de péremption douteuse. A présent que mademoiselle fait ses nuits (depuis un mois, ouf !!!), j'ai le temps de me remettre aux fourneaux et de ressortir mes jouets. 

 

labeyrie

(Produit offert)

          Lorsque Labeyrie m'a demandé de tester ses saumons fumés, j'ai eu l'idée de les déguster en sandwich mais cette fois-ci avec du pain polaire maison. Après avoir goûté aux trois produits, mon choix s'est porté sur le saumon fumé bio, à la saveur plus douce et équilibrée que celui des Highlands d'Ecosse et celui du cercle polaire norvégien, qui sont plus salés. Ses tranches sont plus épaisses et sont parfaites pour garnir ces petits sandwiches moelleux, que j'ai dévorés (oui au pluriel ^^) encore tièdes. Miam, j'en veux encore!

Sandwich polaire au saumon fumé

(pour 6 sandwiches)

Pour la pâte à pain (d'après la recette de Chef Nini) :
-250 g de farine
-1 sachet de levure boulangère déshydratée
-12 cl d'eau
-40 g de crème fraîche épaisse (environ 2 càs bombées)
-1/2 càc de sucre
-1/2 càc de sel

Pour la garniture:
-une plaquette de saumon fumé bio Labeyrie
-1/2 concombre coupé en fines lamelles
-quelques feuilles de mâche
-1 petit pot de sauce à l'aneth (que vous pourrez remplacer par ma sauce gravlax)

 

pain1

Mélangez dans le bol d'un robot la farine, la levure, le sel et le sucre. Ajoutez ensuite la crème fraîche et l'eau, puis pétrissez jusqu'à obtantion d'une boule de pâte homogène. Couvrez d'un torchon et laissez lever à température ambiante pendant 2h (vous pouvez bien sûr le faire à la main, en mélangeant dans un saladier). 
Au bout de ce temps, dégazez la pâte sur un plan de travail fariné et étalez-la à l'aide d'un rouleau de pâtisserie, sur une épaisseur de 0,5 cm. Découpez-y 6 disques de pâte (avec un emporte-pièce ou un bol retourné) et piquez-les à la fourchette. Recouvrez d'un torchon et laissez lever à nouveau pendant 45 min. 

pain2

Faites chauffer une poêle anti-adhésive sans matière grasse (ou une plancha pour aller plus vite, comme ici) et faites cuire les pains, face piquée vers le bas. Piquez immédiatement la surface avec une fourchette, pendant qu'ils cuisent. 

pain3

Retournez-les au bout de quelques minutes et faites dorez également l'autre face.

 

sandwich

Tranchez chaque pain dans l'épaisseur et garnissez-les de sauce à l'aneth, de lamelles de concombre, de tranches de saumon fumé et de feuilles de mâche. 3,2,1...dégustez!

 

Posté par letitia à 19:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 novembre 2014

Bredouilles, le pain perdu des chasseurs malheureux

 

bredouilles

 

          Vous avez un morceau de baguette fossilisée qui traîne dans la cuisine depuis des siècles et vous vous apprêtez à le jeter à la poubelle ? STOOOOP !!! Avant de commettre l'irréparable, jetez donc un coup d'oeil sur cette recette pour recycler votre pain sec. Vous connaissiez le pain perdu? A présent faites place aux "bredouilles", une invention normande que j'ai découverte lors d'une conversation chez un collègue de Mister T. Il nous avait invités chez lui lorsque nous habitions à Caen (on avait partagé une somptueuse côte de boeuf cuite à la cheminée, je m'en souviens encore, la bave aux lèvres) et nous avait raconté qu'autrefois, les chasseurs normands qui revenaient bredouilles chez eux se consolaient avec cette variante du pain perdu. Elle est plus rustique car le pain est réduit en bouillie, après avoir trempé longtemps dans de l'eau (ou du lait, je ne me rappelle plus - je devais être à moitié en train d'admirer les grillades au feu de bois). J'ai essayé de chercher la recette mais en vain, pour le coup c'est moi qui étais bredouille. J'ai du improviser à partir du souvenir de cette discussion, et voilà le résultat! J'avoue que c'est un peu hasardeux car je n'ai pas vraiment quantifié le pain mais après 2 essais j'ai trouvé la bonne texture, qui ne doit être ni trop molle ni trop compacte. A vous de jouer!

 

Bredouilles:

(pour 10 pièces)

-1 morceau de pain sec d'environ 20 cm de long
-1 oeuf
-5 cl de lait
-2 càs de sucre (+ un peu pour saupoudrer à la fin)
-1 pincée de cannelle 
-1 noix de beurre pour la cuisson

 

pain trempé

Faites tremper le pain dans un recipient d'eau froide jusqu'à ce qu'il ramollisse complètement. Réduisez-le en bouillie  la main et égouttez-le dans une passoire. Pressez-le bien entre vos doigts pour faire sortir toute l'humidité.

pain bol

Battez l'oeuf avec le lait, le sucre et la cannelle. Ajoutez le pain et mélangez.

pain poele

Faites fondre une bonne noix de beurre dans une poêle et déposez-y des petits tas de pâte avec une cuillère à soupe. Faites dorer les bredouilles environ 2 min de chaque côté, sur feu moyen.

pain3

Servez-les encore tièdes, saupoudrés d'un peu de sucre.

 

Posté par letitia à 18:07 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

07 novembre 2014

Boulettes de chou-fleur ... à la boulette d'Avesnes

 

boulettes de chou-fleur à la boulette d'avesnes - cauliflower and boulette d'avesnes cheese balls

 

          Des boulettes à la boulette, il n'y avait que moi pour inventer ça, hein? Et pourtant je ne l'ai pas fait exprès, je voulais appeler ça des beignets mais ce n'est pas frit, puis des croquettes mais ce n'est pas croquant, des palets mais c'est un peu trop bombé, des bouchées mais ça faisait un peu pompeux. J'étais obligée d'admettre que la boulette était le seul nom adéquat!
          Quant à l'autre boulette, celle d'Avesnes, c'est Flo qui m'en avait apporté la semaine dernière, ainsi qu'un flot de bonnes choses (huhu) comestibles pour mon anniversaire (on a les copines qu'on mérite, si elle m'avait offert un coffret Sephora, je n'aurai pas su quoi en faire). C'est la première fois que j'en mangeais comme ça (nature avec un cracker) et j'avoue que j'ai trouvé ça un peu fort, disons que ça avait le goût de l'odeur! Pourtant j'adore les fromages qui puent! Mais je me suis rappelée ensuite qu'il y en avait dans le welsh goûté il y a 2 ans au Koestal (j'ai vraiment une mémoire infaillible quand il s'agit de manger) et que j'avais bien apprécié, du coup j'ai eu l'idée de le recycler en m'inspirant de cette recette américaine dénichée sur Pinterest. Là-bas ils appellent ça des tater tots, une sorte de nugget de pomme de terre râpée et frite, qui rappelle un peu le hash brown des full english breakfasts (oui bonjour vous êtes bien sur un blog francophone) . J'étais assez dubitative car après un passage au four l'odeur était mille fois plus puissante, tout l'appartement suintait le maroilles! Eh bien vous savez quoi? C'était hyper bon !!! C'était une bonne surprise au final, je sais maintenant que je préfère ce fromage dans un plat chaud. Mister T a adoré et n'a pas arrêté de me complimenter à table, par contre on a évité de se faire des bisous en fin de repas...

 

boulette d'avesnes

 

Boulettes de chou-fleur à la boulette d'Avesnes:

(pour une douzaine de pièces)

-350 g de chou-fleur
-1/2 boulette d'Avesnes
-1 oeuf
-2 càs de farine
-2 oignons nouveaux
-sel
-poivre

 

appareil

Coupez le chou-fleur en morceaux et faites cuire à l'eau ou à la vapeur pendant 20 min environ. Egouttez et laissez refroidir. Ecrasez grossièrement à la fourchette pour obtenir une purée et ajoutez l'oeuf entier. Incorporez ensuite la farine, les oignons émincés, le fromage en dés, le sel et le poivre. 

ice spoon

Préchauffez le four à 180 degrés. Formez des boulettes à l'aide d'une cuillère à glace (ou une cuillère à soupe) et déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou un tapis comme ici). Enfournez pour 20 min.

 

boulettes de chou-fleur

Dégustez chaud avec une salade verte ou froid à l'apéritif (mais je préfère chaud).

 

 

Posté par letitia à 12:13 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



03 novembre 2014

Tablier de sapeur

 

tablier de sapeur - pan fried beef tripe

 

 

           Ca y est, novembre est là, c'est le retour des moustachus et des abats! Je ne sais pas vous, mais moi j'ai vite fait mon choix! Un jour Mister T s'était rasé la barbe en laissant la moustache intacte, mon dieu je l'ai supplié de l'éradiquer sur le champ, parce que le look "Brigades du Tigre", très peu pour moi. Bref, la première fois que j'ai mangé du tablier de sapeur, c'était il y a quelques années à Lyon dans un bouchon typique. On venait rendre visite à un ami qui y faisait ses études et à l'époque je me rappelle qu'il faisait très attention à son alimentation, genre dans son frigo il n'y avait que des produits laitiers allégés (le faux camembert à 5% de matière grasse, c'est quand même bien dégueulasse). Je ne sais plus ce qu'il avait commandé au restaurant ce soir-là mais je me souviens de sa mine horrifiée lorsque le serveur a posé mon assiette sur la table en annonçant joyeusement, haut et fort: "Et voilà vos tripes frites mademoiselle!" Imaginez un peu: des abats en friture, un vrai cauchemar n'est-ce pas? En plus la partie utilisée s'appelle du gras-double, ce qui n'arrange rien :-) Ca m'avait bien fait rire, on aurait dit qu'ils dînaient avec une sorcière! En tout cas je m'étais bien régalée! 

 

Tablier de sapeur:

(pour 2 personnes)

-400 g de gras-double déjà blanchi par le tripier (la partie alvéolée en nid d'abeille)
-1 filet d'huile végétale neutre


Pour la marinade:
-15 cl de vin blanc
-1 càs de moutarde forte
-1/2 citron pressé
-sel
-poivre

Pour la panure:
-1 oeuf
-1 càc de moutarde
-1 càs d'eau froide
-un peu de chapelure
-sel
-poivre

Pour la sauce tartare:
-un jaune d'oeuf cru
-1 càc bombée de moutarde
-1 càs de câpres égouttées
-5 ou 6 cornichons
-sel
-jus d'1/4 de citron
-2 branches de persil plat effeuillées 
-10 cl d'huile végétale neutre

 

Cette étape est facultative mais je préfère quand c'est bien tendre: coupez le gras double en 2 rectangles et faites-les cuire à l'eau dans une cocotte-minute pendant 15 min. Egouttez et laissez refroidir.
A préparer à l'avance: mélangez dans un plat creux le vin blanc avec la moutarde, le jus de citron, le sel et le poivre. Faites mariner les morceaux de gras-double pendant 12H.
Avant de passer à la cuisson, préparez la sauce tartare: versez le jaune d'oeuf dans un bol, avec la moutarde, le sel et le jus de citron. Mélangez au fouet et incorporez-y l'huile en filet, comme pour une mayonnaise. Ajoutez les câpres, les cornichons en dés et le persil haché. Réservez au frais.

 

tripe1

Au bout de ce temps, égouttez les morceaux de gras-double et trempez-les des deux côtés dans l'oeuf battu avec la moutarde, l'eau, sel & poivre.

tripe2

Enrobez-les ensuite de chapelure.

 

tripe3

Faites chauffer un peu d'huile dans une poêle et faites-y dorer les tabliers de sapeur sur les deux faces, jusqu'à ce qu'ils deviennent bien croustillants à l'extérieur.

 

tablier de sapeur

Servez bien chaud avec la sauce tartare et quelques gouttes de jus de citron.
Bon appétit (ou bon courage?)

 

 

Posté par letitia à 12:01 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2014

Kougelhopf à la figue & aux noix de pécan

 

kougelhopf figue et noix de pécan - fresh figs and pecan nuts kougelhopf

 

 

          Lorsque ma mère était encore avec nous en Alsace cet été, je voulais en profiter pour lui faire découvrir les spécialités locales. Comment passer à côté du fameux kougelhopf ? Le hic c'est que comme je venais de débarquer à Strasbourg, je ne savais pas trop où en trouver. Enfin si, les boulangeries en regorgent, ce n'était pas ça le problème, je ne savais simplement pas où en trouver du bon, qui soit moelleux bien comme il faut. Parce que ça peut vite être sec si c'est mal fait, j'ai d'ailleurs été souvent déçue lorsque j'habitais ici il y a quelques années, à l'époque où je ne concevais même pas l'idée d'en faire moi-même.
          Comme j'en avais déjà fait mais en version salée, je me suis dit que la version traditionnelle ne devait pas être bien difficile à réaliser. J'ai pris la recette de Beau à la Louche et bien m'en a pris: nous nous sommes régalées! Je l'avais garni de figues fraîches car c'était la saison mais vous pouvez les remplacer par des fruits de votre choix, comme des petits dés de poires ou plus classiquement, des raisins secs.

Kougelhopf à la figue et aux noix

(pour 6 personnes)

Pour un moule de 22 cm de diamètre

-25 cl de lait
-65 g de beurre + 2 dés de beurre coupé en fines lamelles
-50 g de sucre  (+ 1,5 càs)
-1 pincée de sel
-13 g de levure fraîche
-500 g de farine T45 (répartie en 2 fois: 375 g + 125 g)
-1 œuf

Pour la garniture:
-1 grosse poignées de noix concassées
-3 figues fraîches coupées en dés

 

 

Mélangez dans une casserole le lait, le beurre, le sucre et le sel et mettez sur feu doux  pour faire fondre le beurre. Le lait ne doit pas être trop chaud sinon il tuera la levure.
Emiettez la levure dans un bol, ajoutez les 1,5 càs de sucre et remuez avec une petite cuillère jusqu'à ce que le mélange se liquéfie un peu.
Versez les 3/4 de la farine dans un saladier, formez un puits au centre et versez-y le mélange lait/beurre petit à petit en mélangeant. Incorporez ensuite l'œuf, mélangez et ajoutez le mélange levure/sucre.  Comme la pâte est trop liquide pour être pétrie, mélangez pendant 5 minutes :
-si vous travaillez à la main : mélangez avec une maryse en grattant le fond du bol plutôt qu’en faisant des ronds dans le bol
-si vous travaillez au robot, laissez mélanger simplement.

La pâte doit très lisse et sans grumeaux. Incorporez ensuite le reste de farine et pétrissez pendant 10 minutes. Ajoutez enfin les noix de pécan et les dés de figues et incorporez-les uniformément à la pâte.
Couvrez le saladier avec un torchon humide ou du film alimentaire huilé et laisser lever dans un endroit tiède et à l’abri des courants d’air jusqu'à ce que la pâte double de volume.

kougelhopf1

Après cette première levée, graissez généreusement le moule à kougelhopf avec du beurre, déposez quelques noix de pécan au fond ainsi que les dés de beurre.

kougelhopf2

kougelhopf3

(oups, ça a un peu trop gonflé, on dirait un champignon atomique)

Sur un plan de travail fariné, dégazez la pâte et la pétrissez-la brièvement. Disposez la pâte au fond du moule, tassez un peu, couvrir avec un torchon humide ou du film alimentaire huilé et laisser lever dans un endroit tiède à à nouveau à l’abri des courants d’air jusqu'à ce que la pâte double de volume.

 

kougelhopf4

Préchauffez le four à 150°C, enfournez pour 7 minutes puis augmentez le thermostat à 180°C et faites cuire 30 minutes. Sortez le kougelhopf du four et laissez refroidir une 1/2 heure avant de le démouler sur une grille à pâtisserie.

 

kougelhopf5

Dégustez en tranches épaisses pendant que c'est encore tiède!

 

 

Posté par letitia à 08:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 octobre 2014

L'entrecôte et sa sauce secrète

 

l'entrecôte sauce secrète - rib eye steak & its secret sauce

 

          J'ai souvent entendu parler de la fameuse entrecôte du restaurant éponyme, sans jamais avoir eu l'occasion d'y goûter. L'attrait principal de ce plat réside dans sa sauce secrète, pour laquelle les gens se bousculent au portillon sans savoir de quoi elle est composée. Dingue, non ? Comme je n'ai jamais pu y goûter, j'ai décidé d'en faire moi-même, d'après la version dévoilée qui circule un peu partout (qui, je suppose, ne doit pas être exactement pareille au vu de la couleur de la sauce qui diffère de l'originale). Il s'agirait d'une crème réduite aux foies de volaille et à la moutarde, qui l'eût cru ? Je comprends pourquoi ceux qui y ont goûté sont devenus accros à cette mystérieuse sauce, très onctueuse voire veloutée, avec cette saveur qui se rapproche légèrement de celle du foie gras.

          Quant à l'entrecôte, je l'ai faite cuire dans ma jolie sauteuse en inox Cristel, dont une des particularités est de pouvoir saisir de belles pièces de viande sans un seul gramme de matière grasse. J'étais un peu sceptique au début mais ça n'a pas accroché du tout, l'entrecôte était parfaitement grillée! Et le côté pratique de cet ustensile, c'est qu'on peut enlever l'anse et la poignée pour la passer au four, ou la ranger plus facilement dans ses placards. Très bon point donc pour ce produit haut de gamme labellisé "origine France garantie" pour le 30e anniversaire de la marque. L'entreprise est basée à  Fesches-le-Châtel et bien que son histoire ait débuté en 1826, ce n'est que dans les années 90 que Cristel s'est ouvert sur le monde, en proposant des casseroles au design intelligent, alliant haute technicité et esthétique minimaliste. Maintenant que je possède une de leurs sauteuses, je vais pouvoir bien m'amuser avec ! 

 

L'entrecôte et sa sauce secrète

(pour 4 personnes)

-2 belles entrecôtes de 400 g environ

Pour la sauce secrète:
-4 foies de volaille
-4 branches de thym effeuillées
-80 g de beurre bien froid (+ une noisette)
-40 cl de crème liquide
-4 càs de moutarde blanche de Dijon (j'ai mis de la moutarde forte)
-5 cl d'eau
-sel
-poivre

 

 Billet sponsorisé

 

 

cristel2

Préchauffez votre four à 40°C.
Faites chauffer la sauteuse sur feu vif, sans matière grasse. Pour vérifier la température, faites tomber quelques gouttes d'eau dans la sauteuse et si celle-ci se disperse immédiatement en petites perles, c'est parfait. Baissez le feu aux 2/3. Faites-y saisir les entrecôtes (l'une après l'autre si elles sont très grandes). Attendez 2 minutes avant de les retourner, puis saisissez également l'autre face pendant 2 min pour une cuisson saignante. Déposez les entrecôtes dans un plat et recouvrez-les de papier aluminium. Laissez-les reposer dans le four pendant que vous ferez la sauce.

 

cristel3

Dans la même sauteuse, faites fondre la noix de beurre et faites-y dorer les foies de volaille, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement colorés mais pas secs. Assaisonnez de sel et poivre et parsemez de la moitié du thym effeuillé. Une fois cuits, mettez les foies dans un bol et réduisez-les en purée à l'aide d'un mixeur plongeant (vous pouvez les mixer aussi dans un petit robot).

 

cristel4

Versez la crème et la moutarde dans la sauteuse et faites chauffer sur feux doux. Salez, poivre et ajoutez le reste de thym. Ajoutez la purée de foies de volaille en la passant à travers un tamis. Mélangez à l'aide d'un petit fouet et lorsque la sauce a épaissi, incorporez le beurre en petits dés tout en remuant, puis versez l'eau. Laissez réduire jusqu'à consistance d'une sauce bien nappante. 

 

entrecôte sauce secrète

Sortez les entrecôtes du four puis assaisonnez-les de sel et de poivre. Tranchez-les et servez-les bien chaudes, nappées de sauce.

 

sauce

Ou sinon, comme moi, vous pouvez les tremper directement dans la sauce :-)

 

Posté par letitia à 13:13 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

26 octobre 2014

Salade aux deux pommes et au hareng fumé

 

 

salade aux deux pommes et au hareng fumé - potatoe and apple salad with smoked herring

 

          Une salade de pommes de terre qui change de l'ordinaire, ça vous dit? Pour ça, il suffit d'y ajouter des dés de pomme acidulée pour le croquant, du hareng fumé pour la saveur iodée et une bonne sauce gravlax pour relever l'ensemble! J'ai utilisé de la moutarde Amora mi-forte pour réaliser cet assaisonnement suédois, au goût très doux, que l'on sert généralement avec du saumon fumé. Cette salade est parfaite pour un pique-nique, mais comme on est dimanche et qu'il fait un peu frisquet, on peut tout à fait la déguster lors d'un brunch nordique! Ca tombe bien, les températures sont également nordiques en ce moment :-)

 

Salade aux deux pommes et au hareng fumé:

(pour 4 personnes)

-800 g de pommes de terre à chair ferme
-1 pomme granny-smith
-3 filets de hareng fumé
-quelques pluches d'aneth
-1/2 citron

Pour la sauce gravlax:
-2 càs de moutarde mi-forte Amora
-1 càc de sucre
-1 jaune d'oeuf
-1 càs de vinaigre de Xérès
-75 ml d'huile végétale neutre
-4 branches d'aneth
-sel
-poivre

 

sauce gravlax

 

Faites cuire les pommes de terre à la vapeur ou à l'eau pendant 25 min ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Pelez-les pendant qu'elles sont encore tièdes puis coupez-les en cubes. Réservez dans un saladier.
Préparez la sauce gravlax: mélangez dans un récipient à bords hauts (bocal ou grand verre par exemple) la moutarde et le sucre. Ajoutez le jaune d'oeuf, le vinaigre et l'huile. Mixez à l'aide d'un mixeur plongeant jusqu'à obtention d'une sauce homogène (si vous n'avez pas de mixeur plongeant, utilisez un batteur électrique ou un fouet à main, et dans ce cas versez l'huile progressivement en petit filet). Effeuillez l'aneth, ciselez-la et ajoutez-la à la sauce, puis salez et poivrez.
Coupez la pomme en dés et arrosez-les de jus de citron. Coupez les filets de hareng fumé en morceaux et mettez le tout dans le saladier. Versez la sauce gravlax au-dessus, mélangez et parsemez de pluches d'aneth. Servez sans attendre. 

 

Billet sponsorisé

salade amora2

Bon appétit et n'oubliez pas de changer d'heure aujourd'hui!

 

Posté par letitia à 08:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 octobre 2014

Boeuf massalé aux aubergines

 

boeuf massalé aux aubergines - massalé beef stew with eggplant

 

          Il y a quelques mois, avant la naissance de notre poussin, j'avais eu le plaisir de recevoir des victuailles en provenance de la Réunion, envoyé par Madame Karibo Sakafo. Elle m'avait gâtée avec des épices et des aromates de son jardin, la chance, pour moi qui n'ai qu'un plant de menthe dans un pot! J'en ai profité pour faire mijoter du boeuf massalé, enfin "mijoter" c'est vite dit, car le temps que je m'y mette, le poussin était déjà là, et donc du temps pour mijoter, je n'en avais plus. J'ai donc préparé mon plat à la cocotte-minute, qui m'a sauvé la vie plus d'une fois. Si vous voulez vraiment mijoter à l'ancienne, laissez cuire pendant une bonne heure, ou jusqu'à ce que la viande soit bien tendre.

 

Boeuf massalé aux aubergines

(pour 4 personnes)

  • -1kg de boeuf bourguignon coupée en gros cubes
  • -2 grosses aubergines
  • -2 oignons 
  • -4 gousses d'ail
  • -1 morceau de gingembre d'environ 5 cm
  • -6 tomates mûres
  • -1 càc de curcuma
  • -2 càs de massalé
  • -quelques feuilles de curry (ou caloupilé)
  • -2 càs de pâte de tamarin (dilué dans un bol d'eau chaude)
  • -1 càs de sucre
  • -sel
  • -1 filet d'huile végétale
  • -un peu d'eau

 

          Ciselez les oignons et pilez dans un mortier l'ail et le gingembre (sinon râpez-les). Coupez les aubergines en gros cubes et les tomates en quartiers. Faites chauffer l'huile dans la cocotte et faites-y dorer la viande sur toutes les faces. Retirez-la de la cocotte à l'aide d'une écumoire et mettez les oignons à la place. Lorsqu'ils sont bien fondus, ajoutez le mélange ail-gingembre et les feuilles de curry. Incorporez ensuite les aubergines, les tomates, le curcuma, le massalé, le sucre et le sel. Mélangez bien pendant 5 minutes puis remettez la viande. Recouvrez d'eau à hauteur et portez à ébullition. Fermer avec le couvercle et faites cuire 30 min à partir du sifflement (baissez le feu en cours de cuisson). Ajoutez enfin la pâte de tamarin préalablement dilué et filtré, puis laissez réduire à découvert sur feu moyen pour épaissir la sauce. Servez bien chaud.

 

 

boeuf massalé aux aubergines

 

Posté par letitia à 18:38 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,



Fin »