cocotte de boeuf à la tomate et aux olives- Beef stew in tomato sauce and olives

 

          J'ai beau posséder une cuisine bien équipée, j'ai toujours l'impression qu'il n'y a pas assez de casseroles chez moi. Ou de tasses, ou de verres, ou de couteaux. Il y en a qui ressentent la même chose avec les vêtements ou les chaussures, chacun sa lubie! L'autre jour dans le tram, j'ai trouvé par hasard un journal oublié par un voyageur. Je comptais le jeter à la poubelle lorsque je suis tombée sur un article annonçant une foire aux greniers à deux pas de chez moi. Le lendemain, j'y suis allée à pieds, avec un petit sac à dos, l'air guilleret. De plus Mister T n'était pas avec moi, j'étais tranquille pour chiner en prenant tout mon temps. En effet, j'y suis restée près de 2 heures, à zigzaguer entre les 200 exposants, à fouiner entre les vieilleries poussiéreuses. Juste avant de repartir, j'ai eu la chance de repérer un petit trésor à un prix défiant toute concurrence: une cocotte et un poêlon Le Creuset, pour la modique somme de 35 € les deux! Elles étaient dans un excellent état, à peine usées: pour moi c'était l'affaire du siècle. Hihi voilà qui a illuminé mon dimanche, même si le plus dur était de ramener toute cette fonte jusqu'à la maison. Disons que ça m'a fait une séance de sport pour le week-end :-)  
          Voici donc la première recette que j'ai mitonnée avec mon nouveau joujou: j'avais envie de viande fondante, lentement mijotée au four. Vous avez eu l'occasion de la voir avec mon poulet à la vanille, la preuve que je l'aime vraiment d'amûûûr cette cocotte :-)

 

Cocotte de boeuf mijoté à la tomate et aux olives:

(pour 4 pers)

-1 kg de paleron (avec le moins d'os possible)
-1/2 bouteille de vin rouge
-400 g de tomates concassées (en conserve)
-1 vingtaine de bonnes olives noires non dénoyautées
-1 grosse échalote
-2 gousses d'ail
-1,5 càs de sucre
-1 càs de farine
-1 bouquet garni (pour moi: laurier, romarin, thym)
-sel
-poivre
-1 pincée de piment d'Espelette
-un peu d'eau chaude
-un filet d'huile végétale

 

 

1

La veille au soir, faites mariner le paleron en morceaux dans le vin rouge avec le bouquet garni et le poivre. Retournez les morceaux de temps en temps.

2

Le lendemain, égouttez les morceaux et enlevez le bouquet garni. Préchauffez le four à 180°C. Faites dorer la viande sur toutes les faces dans l'huile chaude (ne pas surcharger la cocotte et ne pas trop remuer sinon ça va bouillir).

Ôtez la viande et gardez l'équivalent de 2 càs d'huile dans la cocotte. Faites-y revenir l'échalote ciselée puis l'ail écrasé. Remettez la viande et saupoudrez de sucre. Mélangez pour faire caraméliser. Ajoutez ensuite la farine et mélangez. Versez la marinade et portez à ébullition. Ajoutez les tomates concassées et assaisonnez de sel et piment d'Espelette. Versez de l'eau chaude juste à hauteur et mélangez. 

cocotte

Couvrez et enfournez pour 2h. 10 min avant la fin de la cuisson, incorporez les olives noires.

 

spaghetti

Dégustez bien chaud (chez nous c'était avec des spaghetti).