Acar timun- salade de concombre et ananas à l'indonésienne - Indonesian cucumber and pineapple salad

 

        Lors de l'atelier de cuisine indonésienne que j'ai animé au Salon du Blog Culinaire samedi dernier, j'avais proposé des sate ayam accompagnés d'un acar timun (prononcer atchar timone). Il s'agit d'une petite salade rafraîchissante, à la fois douce et acidulée à base de concombre (timun= "concombre"), d'ananas et de piment. En Indonésie il en existe des centaines de variantes, il doit y avoir autant de versions que de familles. Je me rappelle en avoir mangé dans un boui-boui lors de mon premier voyage à Java, mais il ne contenait que du concombre, qui était coupé en fine brunoise et on s'en servait comme condiment pour rafraîchir le palais en feu, après les plats enflammés au piment! Ici j'ai choisi de l'ananas frais, mais vous pourrez le remplacer par de la mangue verte, de la granny smith ou un autre fruit acidulé.

 

Acar timun:

(pour 4 personnes)

-1 concombre
-1/2 ananas
-1/2 oignon rouge
-1 piment thaï
-1 citron vert
-1 càc de sel
-3 càc de sucre

 

Pelez le concombre et fendez-le en deux dans la longueur. Si les pépins sont gros, ôtez-les avec une petite cuillère, sinon laissez-les. Coupez la chair en demi-rondelles. Pelez l'ananas, enlevez le coeur fibreux et coupez la chair en petits morceaux. Mettez le tout dans un saladier. Ajoutez l'oignon rouge émincé et le piment haché (épépiné si c'est trop fort). Saupoudrez de sel et de sucre puis arrosez de jus de citron. Mélangez et laissez macérer au frais pendant 30 min. Dégustez en accompagnement d'un plat ou en entrée.

 

acar timun

 

SBC PARIS (291)

 

J'en profite pour remercier l'équipe de 750G pour avoir organisé cette chouette journée. Malgré la chaleur qui régnait dans la salle, l'atelier s'est très bien passé! J'avoue que je ne suis pas toujours à l'aise en public mais là je me suis bien amusée à cuisiner, partager mes astuces et mes techniques. Merci également à mes marmitons du jour avec qui j'ai pu échanger pendant ce moment de plaisir, je n'ai pas vu passer ces 45 minutes!